Image default
Décoration

Astuce : la pose de parquet

Rate this post

Le parquet est présent dans toutes les maisons. Mais pourquoi un tel succès ? Les parquets sont faits de lattes de bois massif rainurées et languettées. De teintes différentes, il apporte de la chaleur dans nos pièces, c’est un sol durable dans le temps et facile à entretenir.

Pour chaque type de pose, il existe une large gamme de bois. Avant de choisir, posez-vous quelques questions : Quel est mon budget ? Pour quelle pièce, avec quel décor ? Quel entretien ? Dans quel habitat ?

En appartement, on conseille une pose flottante car elle est isolante phonétiquement. Dans une maison, choisissez un parquet à coller. Si le sol d’origine est en très mauvais état, il est indispensable d’installer une nouvelle chape (pré couche d’enduit) avant de poser le parquet.

– Les parquets massifs peuvent être collés ou cloués. Ils sont résistants aux surfaces d’usage.

– Les parquets contrecollés contiennent du bois massif et plusieurs sous-couches en contreplaqués ou d’autres dérivés de bois. Ils s’adaptent à toutes les poses : flottante, collée, clouée.

Mirage floors / Foter / CC BY

A savoir

– Les lames des parquets s’assemblent par emboitement grâce aux rainures et aux languettes.

– Le parement, c’est la face du parquet sur laquelle nous marchons. Plus la première couche de bois, couche d’usure, est épaisse, plus le parquet sera durable.

– En terme de prix, comptez environ 70€ le m² pour un produit basic posé par un professionnel. Un contre collé en pose flottante nécessite environ 80€. Pour un parquet massif à coller, solution plus durable, comptez environ 120€ à 180 € le m².

 

La quantité

La quantité de bois se déterminer en fonction de la superficie de votre pièce. Il est indipensable de prévoir plus de parquet que nécessaire pour anticiper les erreurs de pose et de coupe. Plus tard, les lames supplémentaires vous permettront également de réparer celles endommagées en cas d’accident.

SamFa / Foter / CC BY

La pose

En fonction de votre niveau en bricolage je vous conseille différents types de pose. La pose flottante est la plus facile : il faut emboiter chaque lame avec une autre. Pour les plus confirmés, il y a la pause clouée ou collée.

Pour commencer la pose, aidez vous du mur en positionnant les lames parallèlement. N’oubliez pas de poser les lames en quinconce, elles ne doivent pas être toutes de la même dimension. Très important : n’oubliez pas prévoir un intervalle de 8 millimètres entre les lames et le mur car le parquet bouge, notamment avec les changements de températures. C’est une pose à la Française, où la largeur des lames varie d’un rang à l’autre.

 

L’entretien

Renseignez vous sur l’entretien de votre parquet au moment de l’achat. Il diffère selon le type de parquet que vous choisissez. Par exemple, les parquets cirés nécessitent un entretien régulier avec le passage de cires protectrices et les parquets huilés nécessitent un entretien annuel.

Sources : déco – MarieClaireMaison – Photo

Autres articles

La déco Marocaine : transformez votre chambre

Irene

Bien choisir son tapis

Irene

Un petit cochon pour vos prises électriques !

Irene

Le vinaigre blanc avec le bicarbonate de soude, ça donne quoi ?

Irene

Pourquoi acheter une maison neuve ?

Irene

Une déco Baroque

Irene