Image default
Jardin & Bricolage

Le gazon synthétique pour l’aménagement de votre tour de piscine

Rate this post

Les beaux jours arrivent à grandes vitesses, il est alors temps pour vous de préparer l’aménagement de votre jardin ou de votre tour de piscine. Les chaleurs sont de plus en plus élevées durant la période estivale, il est donc très difficile d’obtenir un gazon naturel qui reste vert et propre toute l’année. L’entretien régulier devient aujourd’hui de plus en plus coûteux. En effet, il faut apporter des engrais qui vont nourrir votre sol ou votre pelouse ainsi que de l’eau en grande quantité. Il est important de savoir que seulement 4% de l’eau est absorbée par les racines. Les 96% restants partent directement dans les nappes phréatiques. À la suite de la pandémie du COVID, nombreuses sont les familles qui préfèrent aujourd’hui utiliser leur temps libre à des occupations en prenant des bons moments pour eux. Le gazon synthétique est donc devenu le revêtement de sol idéal pour les tours de piscine, les jardins ou les terrasses.

Quel gazon synthétique installer autour d’une piscine ?

gazon synthétique
Gazon synthétique

Aujourd’hui, en surfant sur la toile, nous constatons que de nombreux sites sont spécialisés dans le domaine du gazon synthétique. Il faut faire attention à ce que l’on peut y trouver. Pour un tour de piscine, il faut utiliser un gazon synthétique adapté à cette utilisation. Nous vous conseillons d’opter pour une pelouse artificielle qui va résister au piétinement car il faut savoir qu’un tour de piscine est généralement utilisé comme un lieu où l’on peut se prélasser et où les enfants peuvent jouer au ballon ou aux raquettes. Il faut donc une fibre de caractère, appelée également C-shape, W-shape, diamond. Ce type de fibre résistera au piétinement intense. La hauteur est également un élément important à prendre en compte. Si votre gazon synthétique est trop haut, il aura tendance à se coucher facilement. Nous vous conseillons donc d’utiliser un gazon synthétique avec une hauteur de fibre de 35 à 40 mm de hauteur.

Quel gazon synthétique installer sur une terrasse ?

S’agissant d’une petite surface qui sera fortement piétinée, il est primordial pour vous d’opter pour un gazon synthétique pour terrasse d’une hauteur faible. Il doit être résistant et disposer d’une fibre à mémoire de forme.

Nombreux sont les clients qui achètent des gazons synthétiques sans connaître forcément l’utilisation adéquate. Il est important d’utiliser une fibre nervurée de caractère ce qui permettra donc d’obtenir un gazon résistant. Votre terrasse est un endroit de vie ou nombreux accessoires tels que le mobilier de jardin y sont présents. Il sera fortement piétiné lors de vos soirées d’été. Vous pouvez orner votre terrasse grâce à des murs végétaux artificiels et créer des espaces ombragés. Cela vous permettra de créer un salon de jardin sobre et chic et rendra votre terrasse tendance !

Quel gazon synthétique installer dans un jardin ?

Le gazon synthétique peut être posé dans un jardin, en remplacement de la pelouse naturelle. En fonction de l’utilité que vous en ferez, il vous faut choisir le gazon synthétique pour jardin adapté. Si la surface à aménager est inférieure à 50m², vous pouvez utiliser un gazon synthétique avec une hauteur de fibre allant de 30 à 40 mm. Cependant, si votre surface est supérieure, nous vous conseillons d’opter pour des gazons synthétiques avec des hauteurs allant de 38 à 55 mm. Il faut savoir que plus la surface est grande, plus haut devra être le gazon. Si votre gazon est trop court sur une grande surface, vous aurez l’impression d’avoir installé une moquette et le rendu ne sera pas au top.

Comment choisir son gazon synthétique en fonction de ses caractéristiques techniques ?

Le gazon synthétique doit répondre à certaines normes en vigueur. Il doit impérativement être traité dans la masse contre les UV, le chlore, le brome, le gel et l’arrachement. Un gazon synthétique qui ne dispose pas de ses caractéristiques risque de subir une usure prématurée. La couleur de la fibre est également un élément à prendre en compte. Il existe différents coloris de fibre qui seront plus ou moins naturels et qui seront adaptés à votre jardin et se fondront dans votre paysage. La mémoire de forme et le type de fibre utilisée sont également à prendre en compte. En fonction du piétinement, nous vous conseillons de prendre des gazons synthétiques adaptés. La trame du gazon synthétique est aussi importante que la fibre. En fonction de son épaisseur en latex, les coutures où sont cousues les fibres ne risqueront pas de se détacher ou de s’arracher dans le temps. Plus la trame de votre gazon synthétique est faible, plus vous aurez de risque que votre gazon se dilate et se rétracte en fonction des saisons. Nombreux sont les clients qui ont installé des gazons synthétiques à moindre coût et se sont retrouvés avec des jonctions visibles car le gazon synthétique a bougé et n’a pas résisté aux variations climatiques.

Comment installer le gazon synthétique dans son jardin ou son tour de piscine ?

gazon synthétique
Gazon synthétique

Lorsque vous souhaitez installer votre gazon synthétique, il est préférable de se renseigner sur les technicités et le matériel à utiliser. Il est tout à fait possible d’installer un gazon synthétique soi-même, cependant, il faut respecter des règles bien précises afin que votre gazon synthétique soit posé dans les règles de l’art. Nous vous conseillons de visionner des vidéos de pose sur différents réseaux sociaux afin de vous informer et vous familiariser avec les différentes étapes de pose de gazon synthétique.

Première étape : Elle consiste à préparer votre terrain. Nous vous conseillons d’enlever toutes les mauvaises herbes à l’aide d’une débroussailleuse.

Deuxième étape : Une fois les mauvaises herbes supprimées, il faut y ajouter du sable TP 0.4 – 0.6 calcaire qui va se compacter lors de l’utilisation d’une plaque vibrante.

Troisième étape : Égaliser l’ensemble du sable à l’aide d’un râteau puis passer le rouleau à gazon ou la plaque vibrante afin de compacter votre sable en profondeur.

Quatrième étape : Une fois cette étape effectuée, il faut retravailler le sable à l’aide d’une règle de maçon afin de lui donner les formes que l’on souhaite ce qui permettra de donner du cachet à votre surface.

Cinquième étape : Cette étape consiste à mettre un géotextile, appelé également bidime, sur le sable ce qui va permettre d’éviter que les mauvaises herbes viennent s’incruster à l’intérieur de la fibre du gazon synthétique. Le géotextile permettra également une isolation phonique car savez-vous que le sable est mélangé avec du gravillon. Les gravillons ont tendance à monter lorsqu’il pleut et à se retrouver en contact direct avec la trame du gazon. Cela peut donc provoquer des bruits de craquement lorsque vous marchez dessus.

Sixième étape : Il ne vous reste plus qu’à positionner les lés de gazon. Il faut faire attention à respecter le sens de pose. On ne peut en aucun cas juxtaposer les bandes car il y aura un décalage de couleur et cela rendra votre installation inesthétique. Il faut positionner les bandes adhésives pour effectuer des jonctions invisibles. Lorsque les raccords sont effectués, il faut réaliser les découpes du gazon en périphérie de la surface, y ajouter des clous tous les 30 cm afin de plaquer la trame de votre gazon au sol pour qu’il n’y ait aucun risque de soulèvement lors de vent violent.

Septième étape : Une fois cette étape réalisée, il vous faut redresser votre gazon synthétique à l’aide d’un balai de cantonnier, ou, si vous souhaitez un redressage parfait, nous vous conseillons d’utiliser une brosse électrique spécifique pour gazon synthétique. Elle redressera votre gazon et elle permettra également, lors d’un entretien, d’éliminer les détritus qui ont pu s’incruster à l’intérieur de la fibre. Cela permettra de prolonger sa durée de vie et vous bénéficierez ainsi d’un gazon synthétique propre comme au premier jour.

Ça y est, votre gazon synthétique est installé et redressé, il ne vous reste plus qu’à profiter de votre extérieur et vous détendre dans votre espace engazonné.

Le gazon synthétique, une solution écologique et économique

Choisir d’installer du gazon synthétique dans son jardin, son tour de piscine ou sa terrasse c’est adopter un comportement écologique qui vous fera réaliser des économies sur le long terme. En effet, en optant pour ce revêtement de sol, vous réduirez fortement votre consommation en eau puisque celui-ci ne nécessite aucun arrosage pour rester vert toute l’année. Cela vous permettra de réduire vos factures d’eau et donc de faire plaisir à votre porte-monnaie. De plus, avec les fortes sécheresses que connaît notre pays cela permettra d’économiser sur l’eau qui devient une ressource de plus en plus limitée.

Vous n’aurez également plus besoin d’acheter des engrais ou des produits phytosanitaires chimiques qui polluent l’environnement et sont nocifs pour la santé de tous. Vous pourrez dire au revoir au passage de la tondeuse le week-end. Vous n’aurez plus besoin de passer votre temps à entretenir votre jardin. Celui-ci restera vert et propre toute l’année, sans avoir à subir ces diverses contraintes.

Le gazon synthétique apparaît donc comme étant le revêtement de sol idéal pour réaliser des économies de temps et d’argent. Celui-ci vous offrira de nombreux avantages sur le long terme et valorisera l’aspect visuel de votre patrimoine.

Autres articles

Quel récupérateur d’eau de pluie choisir, on vous dit tous ?

administrateur

Quels critères pour bien choisir un barbecue ?

administrateur

Pourquoi faire le choix des tuyaux PEHD ?

administrateur

Pourquoi ne pas installer un bassin à poissons dans votre jardin ?

administrateur

Pourquoi investir dans une perceuse visseuse sans fil

administrateur

Pourquoi avoir recours à un installateur de climatisation à Lyon ?

administrateur